Virginie Otth, Nicolas Savary, Matthias Bruggmann, Adrien Cater, Miguel Menezes, Cécile Monnier, Corine Cretton & Jean-Rodolphe Petter

adresse & accès

association

Afin de reçevoir les informations sur nos évènements par e-mail, inscrivez-vous à notre mailing liste:







s/d sur facebook

s/d sur instagram

Programme 2023

janvier
Léa Kunz @cpg/artgenève

fevrier
Vesko Gösel &
Adrien Cater

mars
Mathieu Bernard-Reymond
& Rémy Bender

avril
Yann Stéphane Biscault
@Halle Nord,

avril
Lisa Signorini &
Paul Paillet

juin
Andreas Dobler

septembre
Tyler Cala Williams

octobre
Leah Nehmert

novembre
Nathalie Bissig

Stéphane Winter: Self-Metensomatosis

Stéphane Winter

Self-Metensomatosis

Vernissage le vendredi 18 mars 2022 dès 18 h

Exposition du 19 mars au 10 avril 2022

Ouverture: samedi & dimanche
de 16h à 19h, ou sur rendez-vous

Ce projet porte sur l’archivage des images et son implication dans la création des souvenirs, à travers une approche technique et intime. Reliant ses trois activités professionnelles que sont l’informatique, la photographie et la chimie, Stéphane Winter explore la manière dont la conservation d’iconographies participe à l’élaboration de notre mémoire individuelle et collective. Il propose un questionnement d’ordre à la fois personnel et patrimonial: comment déterminer la substance/la matérialité des images et les supports permettant leur sauvegarde, tout comme ce qui les rend précieuses à nos yeux? Pour tenter d’apporter quelques éléments de réponse, l’artiste a sondé la notion de «données brutes» en brûlant et en transformant chimiquement des photographies et des supports photographiques reproductibles. Les objets uniques issus de ce processus sont dès lors reliés de manière émotionnelle aux éléments disparus et se trouvent prompts à être conservés, montrés, et pourquoi pas à nouveau transformés.

Stéphane Winter (1974) est diplômé de l’École des Arts Appliqués de Vevey. Photographe professionnel à partir de 1999. Il se consacre dès 2015 à ses projets autobiographiques dont la durée de réalisation peut varier entre 5 et 30 ans, le livre «die Winter» sur sa famille adoptive étant le premier réellement abouti. Parallèlement à ces travaux sur le long terme, il continue son exploration du médium photographique sous diverses formes, à la fois personnelles et scientifiques, pour lesquelles l’aboutissement ne sera pas forcément sous forme d’image.

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

Stéphane Winter:

avec le soutien de:

Loterie Romande

Canton de Vaud

Arts Visuels Vaud

Ville de Lausanne

Ernst Göhner Stiftung

Pro Helvetia