standard/deluxe

Julie Lang, Matthias Bruggmann, Corine Cretton, Isabelle Schiper, Adrien Cater, Miguel Menezes, Virginie Otth, Jean-Rodolphe Petter, Rafaël Santianez & Nicolas Savary

adresse & accès

association

Afin de reçevoir les informations sur nos évènements par e-mail, inscrivez-vous à notre mailing liste:



standard/deluxe sur facebook

standard/deluxe sur instagram

Programme 2020

18 Janvier:
Fête d’ouverture

7 Février:
Bruno Aeberli

13 Mars:
Nicolas Fournier

17 Avril:
Adrian Fernandez Garcia

15 Mai:
Anaïs Defago & Martin Jakob

12 Juin:
Tom Bluhm

11 Septembre:
Sabine Zaalene

9 Octobre:
Omar Mismar & Melissa Ghazale

20 Novembre:
Gabriela Löffel

Yves Rosset: Topiques tendances (les petits carnets illustrés)

Yves Rosset

Topiques tendances
(les petits carnets illustrés)

Vernissage le vendredi 9 septembre 2016 à 18h30

Exposition prolongée jusqu’au 11 octobre

Finissage le mardi 27 septembre à 20h: projection du film:
Heinz Emigholz, The Basis of Make-Up I-III
D 1974-83/ 1995-2000/ 1986-2004, 94 min

Heures d’ouverture:

samedi 10 septembre, de 14h à 18h

samedi 17 septembre dimanche 18 septembre de 14h à 18h dès 14h
(dans le cadre de BDFIL)

ou sur RDV au 076 679 87 91

Le projet d’exposition à Standard/deluxe se focalise sur son outil de travail en tant qu’écrivain.

Yves Rosset s’est fait un nom en tant que chroniqueur de la scène artistique berlinoise. Les carnets procèdent par adhérence entre l’écriture et collage d’images.


Yves Rosset lie une écriture manuscrite fine et des coupures de presse soigneusement découpées et collées rendant à chaque page une unité plastique autonome. Opérant par une écriture minuscule et méticuleuse, Yves Rosset se sert de petits carnets où il inscrit ses chroniques de manière rigoureuse et intimiste, ses observations et ses interrogations sur le monde. A Standard/deluxe, il exposera des carnets qui représentent un ensemble fini. Les facsimilés accrochés dans l’espace sur les 3 murs nous suggère ce que constitue un livre publié en terme de «tableau», de volume matériel. Influencé en partie par les artistes de la scène berlinoise des années 90 (comme le cinéaste, dessinateur et écrivain Heinz Emigholz), Yves Rosset nous soumet une sorte de lieu d’archive de sa vie quotidienne et nous projette à travers son souci du détail et des accidents volontaires du chroniqueur, dans un monde secret, celui de l’écrivain.

Yves Rosset est un écrivain Suisse vivant à Berlin, né en 1965 à Lausanne.

Sa chronique Aires de repos sur l'autoroute de l'information reçoit le Prix Georges-Nicole en 2001. Par ailleurs, il reçoit le Prix Fems en 2002. Yves Rosset est l'auteur de Les oasis de transit en 2005 chez l'éditeur Bernard Campiche.

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

Yves Rosset:

avec le soutien de:

Loterie Romande

Canton de Vaud

Ville de Lausanne

Fondation Françoise Champoud

Ernst Göhner Stiftung

Migros pour-cent culturel

Pro Helvetia