Adrien Cater, Matthias Bruggmann, Isabelle Schiper, Cécile Monnier, Virginie Otth, Corine Cretton, Nicolas Savary, Rafaël Santianez, Miguel Menezes & Jean-Rodolphe Petter

adresse & accès

association

Afin de reçevoir les informations sur nos évènements par e-mail, inscrivez-vous à notre mailing liste:



s/d sur facebook

s/d sur instagram

Programme 2020

18 janvier:
Fête d’ouverture

7 février:
Bruno Aeberli

13 mars / 13 juin:
Nicolas Fournier

1–6 juin:
Caroline Bourrit

6–19 + 28 août:
Flora Mottini & Eliot Möwes

28 août:
Juliette Buschini & Christelle Kahla

2 septembre:
Concert Salopard

9 octobre:
Sabine Zaalene

20 novembre:
Adrian Fernandez Garcia

Elisa Larvego: Mises à part

Elisa Larvego

Mises à part

15 Septembre 2006, à 18h

Les images mystérieuses et construites de l'univers d'Elisa sont présentées pour la première fois en Suisse et Standard/deluxe est fière d'accueillir cette jeune artiste en ses nouveaux murs...

Ce travail est une tentative de projection de mon imaginaire dans des espaces urbains qui m’interpellent. Ces lieux deviennent des sortes de décors à mes mises en scènes, interagissant avec les figurants. Ces espaces m’attirent soit pour leurs aspects de naturel construit (ou d’artifice naturel), soit pour leur rapport ambigu entre loisir et violence. Je souhaite intriguer et instaurer le doute chez le spectateur sur la vrai-semblance des images en montrant tout l’artifice qui peut se cacher derrière une photographie à l’apparence trompeuse. Mes images sont entièrement construites afin de servir mon propos, je ne suis pas seulement spectatrice du monde extérieure. Je recrée une sorte de monde imagé où l’être humain n’est pas toujours à la place qu’on attend, ni en train de faire une action dite sensée. Mon but est de créer une tension tangible dans mes images, comme si on assistait à l’instant précédant la tragédie. Mes photographies évoluent entre absurdité et gravité. Je recherche à créer des actions figées dans une sorte de suspens crée par l’expression des visages et des corps. Les dissonances sont voulues afin de suggérer une narration possible, un avant et un après l’image. Début, fin ou suite d’une histoire à s’inventer.

— Elisa Larvego

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

Elisa Larvego:

15 Septembre 2006, à 18h:

avec le soutien de:

Loterie Romande

Canton de Vaud

Ville de Lausanne

Fondation Françoise Champoud

Ernst Göhner Stiftung

Migros pour-cent culturel

Pro Helvetia